Chez Santé Academie, on vous propose des formations médicales continues infirmier 100% e-learning à suivre de partout, au rythme de vos envies. Et aujourd’hui, on vous présente une discipline…qui fleure bon 🌿!

Bien loin des phénomènes de mode, cela fait des années que l’on travaille sur l’aromathérapie. Pour preuve, au temps des égyptiens, les momies étaient souvent embaumées avec des essences de noix de muscade pour limiter la putréfaction #Miam.
Plus glamour, dans le sud de la France, la lavande était utilisée pour purifier les rues à l’époque ou l’on pensait que les maladies se transmettaient par l’odorat.
Aujourd’hui, les médecines non-conventionnelles comme l’aromathérapie, la sophrologie, le Qi-Qong, les coupeurs de feu s’invitent de plus en plus à l’hôpital auprès des médecins, des infirmières, des kinés…Il devient donc important de se former à cette nouvelle thérapeutique.

La team Tagada SoinSoin vous embarque pour un tour d’horizon floral sur l’aromathérapie 🌸

Aromathérapie formation idel eleaning

Huile essentielle & Aromathérapie : Kézaco ?

Petit point Larousse 🤓 : l’Huile Essentielle est une essence volatile extraite d’une partie de plantes aromatiques.
Son extraction peut être obtenue par différents moyens : mécanique, distillation à sec à la vapeur d’eau.
L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie qui utilise les huiles essentielles pour leurs bienfaits sur la santé et le bien-être.
C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques des HE chémotypées.

Retenez que la base en aromathérapie c’est… de connaître l’aromathérapie. C’est comme les produits laitier ; l’aromathérapie peut être votre amie pour la vie si on l’utilise bien.

Pour qui ?

Comme la maladie d’amour, ou presque, vous pouvez l’utiliser de 3 à 150 ans🎼.
L’aromathérapie s’adresse à toutes les personnes souhaitant compléter un soin, ou découvrir une nouvelle alternative à un traitement classique.

Néanmoins, certaines précautions doivent être respectées quand on utilise de l’aromathérapie, c’est le cas pour :

  • Les femmes enceintes : les huiles essentielle passent la barrière cutanée. Même si leurs actions sur le système endocrinien du fœtus n’est pas documentée, la prudence est de mise. Retenez : aucune huile essentielle pendant les 3 premiers mois de grossesse. Ensuite, sur avis d’un professionnel de santé, et sans jamais les ingérer et en les diluant, certaines peuvent être utilisées. Les huiles riches en cétones sont en revanche toujours contre-indiquées : sauge, menthe, eucalyptus (et camphre)
  • Les enfants : jusqu’a 3 ans, on évitera l’usage des Huiles Essentielles. Au-delà de trois ans, nous vous conseillons de questionner votre médecin si vous souhaitez donner des Huiles Essentielles à votre enfant. Noter que certaines Huiles sont à utiliser sous des formes bien précises pour les enfants.
  • Les patients allergiques : certaines huiles sont à éviter comme la Gaulthérie pour les allergies à l’aspirine, les 1,8 cinéole et Alphapinène
  • Les Patients sous anticoagulants : certaines Huiles sont fluidifiantes comme la Gaulthérie (encore celle la;)), l’hélichryse italienne, coumarines, giroflier.
  • Les Patients asthmatiques : attention à la molécule 1,8 cinéole.

Une chose à retenir : il est primordiale de s’assurer de l’état de santé du patient et de ses pathologies avant de lui administrer des Huiles Essentielles.

Pour quoi ?

Les Huiles Essentielles peuvent être utilisées dans différents cas, et bien souvent à la demande du patient. Et on le sait, vous n’avez pas envie de leur refuser des choses à vos patients chouchou 💛

Pour compléter un traitement ou en soin classique, les Huiles Essentielles peuvent aider les patients à mieux appréhender leurs pathologies.
On pense par exemple à la morphine qui à tendance à créer des douleurs à l’estomac voir constiper des patients : l’Huile Essentielle de mandarine est la pour les soulager et limiter cette gène.

Petit mal du moment : les gels hydro alcooliques décapent la peau, l’Huile Essentielle de Ciste ladanifère aidera à réparer et cicatriser les crevasses.

L’aromathérapie peut être aussi utilisée en alternative pour vos patients préférés. Un examen un peu stressant ? Une phobie de la prise de sang ? des problèmes de sommeil? Une Huile Essentielle adaptée peut tout a fait lui être conseillée pour se détendre. Voici quelques exemple :

  • Pour rebooster la confiance en soi de votre patient, l’Huile Essentielle de Laurier noble sera idéale,
  • Le marchant de sable à du mal à trouver l’adresse de Madame Stréssouille ? La lavande fine ou camomille noble l’aidera à dormir comme un bébé 🛏,
  • Un repas trop copieux ? L’Huile Essentielle de citron ou menthe poivrée seront parfaites.

Estelle Giaveri, notre formatrice Aromathérapie vous glisse quelques conseils dans notre petit extrait 👇🏼

Votre rôle d’IDEL est donc primordial dans cette pratique, aussi bien en temps qu’accompagnatrice, mais aussi en temps que “formatrice” pour vos patients. Comme pour une prise de médicament, une prise d’Huile Essentielle se fait de manière controlée et avec l’aide d’un expert en la matière !

Maintenant, vous savez ce qui vous reste à faire…🌿🌸🍀🌼

Découvrez notre formation aromathérapie en ligne