L’Agence DPC est une institution incontournable pour tout infirmier ou infirmière libérale qui exerce en France et que souhaite se former 🇫🇷. Pourquoi a-t-elle tant d’importance ? Que faut-il vraiment savoir absolument à son sujet, qu’on s’apprête à se lancer comme IDEL ou qu’on ait déjà décollé à toute vitesse des starting-blocks 🏃🏿‍♀️? Ok, le programme n’est peut-être pas aussi excitant que le top du top des nouvelles séries Netflix, mais cela devrait vous permettre d’exercer plus posément et efficacement !

DPC tout savoir

Quelques rappels sur l’Agence DPC

L’Agence DPC (l’Agence nationale du développement professionnel continu, qu’on surnomme ANDPC #YaPlusSexyCommeNom) est LA structure qui contrôle tout ce qui concerne le DPC des professionnel-les de santé exerçant en France : le Développement Professionnel Continu.
Deux lois ont acté la création et l’importance de ce fameux DPC :

  • en 2009 déjà, la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) ;
  • la loi de Modernisation du système de Santé en 2016 a enfoncé le clou🔨.

Auparavant, les IDELs devaient suivre une formation agrée DPC tous les ans. Dorénavant, c’est tous les 3 ans : on parle d’obligation triennale (pour faire plus intello 👓 !). Mais, la petite subtilité, c’est que l’ANDPC prend tout de même en charge et indemnise TOUS LES ANS des formations continues pour chaque IDEL… Nous aurons l’occasion d’y revenir dans les 3 trucs à savoir sur l’ANDPC.

L’ANDPC existe physiquement, mais globalement, en tant que soignant-e en libéral, on là connaît plus à travers son site internet : https://www.agencedpc.fr . Le site s’est modernisé récemment, et, oh miracle👼, vous devriez arriver maintenant à trouver l’information que vous y cherchez !

Le site est surtout utile pour trouver des informations générales sur la formation continue dans le cadre du DPC. Pour vous inscrire à des formations, et regarder les crédits qu’il vous reste, ça se passe par contre ailleurs… No soucis, on va y revenir 😎!

Découvrez notre catalogue de formation

Pourquoi l’Agence DPC est incontournable aux IDELs ?

L’Agence DPC est LA structure qui vous procure des avantages tout au long de votre carrière d’IDEL. Et en plus, sans que vous ayez à cotiser pour elle directement avec vos cotisations pro (vous ne cotisez que pour le FIF-PL, qui est totalement indépendant de l’ANDPC). C’est la CPAM qui finance les actions et le fonctionnement de l’ANDPC (donc vos impôts “perso”, mais aussi ceux de toutes les personnes qui ne sont pas forcément dans la santé). Nous allons bien sûr voir ces avantages, et les contre-parties que cela implique.

L’autre intérêt de l’ANDPC est qu’elle peut vous éclairer de manière plus générale sur ce qu’est la formation continue, et répondre à ces questions que vous vous êtes déjà posé ou que vous vous poserez peut-être un jour :

  • pourquoi se former régulièrement est important quand on est infirmier ou infirmière libérale ?
  • Comment prendre du temps pour se former alors qu’on doit gérer sa patientèle ?
  • Que risque-t-on si l’on ne se forme pas dans le cadre du DPC ?

Je découvre les formations DPC 100% gratuites

Les 3 “trucs” à savoir absolument sur l’Agence DPC

On y vient à nos 3 trucs sur l’ANDPC ! let’s go 🚀

Les avantages professionnels, intellectuels et financiers procurés par l’Agence DPC

Voici les 3 avantages procurés à tout IDEL par l’ANDPC, sans avoir de démarches particulières à faire :

  • sur le plan professionnel : vous pouvez développer des compétences plus spécifiques pour vous sentir plus à l’aise dans la prise en charge de certaines pathologies : les soins de stomie, l’éducation thérapeutique, etc.
  • sur le plan intellectuel : vous pouvez échanger avec d’autres IDELs qui ont développé des compétences poussées dans un domaine. Vous pouvez prendre du recul sur votre manière de travailler, de réaliser des soins, de vous organiser. Bref, arrêter le temps quelques heures plutôt que de “foncer tête baissée” !
  • sur le plan financier : vous êtes indemnisé pour chaque heure de formation suivie par an, que ce soit en présentiel ou en ligne, et jusqu’à 14 heures par an. 236 euros pour vous en 2021 ! Ça vous paie chaque année plus de 3 ans de cotisation obligatoire à l’ONI !

Les obligations réglementaires vis-à-vis de l’ANDPC

Certes l’ANDPC vous procure des avantages. Mais il faut aussi garder en tête que si ces avantages sont là pour vous inciter à vous former, il y a aussi des sanctions théoriquement possibles pour celles et ceux qui ne suivraient pas au moins une formation DPC tous les 3 ans.
On récapitule :

  • vous avez le droit de suivre 14 heures de formation par an prises en charge et indemnisées par l’ANDPC ;
  • vous avez l’obligation de suivre au moins une formation tous les 3 ans agrée DPC.

Ça devrait être limpide maintenant 👍!

Comment savoir si une formation est vraiment validée par l’Agence DPC ?

Il existe différents types d’organismes qui valident ou accréditent des formations professionnelles ou des organismes de formation continue : l’ANDPC, le FIF-PL, Datadock, Qualiopi… De quoi faire tourner la tête 🤪!
En plus, les organismes de formation continue n’ont pas forcément le droit de mettre bien en évidence s’ils sont agrées DPC ou non…
Pour être sûr à 100% qu’une formation est validée par l’ANDPC et compte pour l’obligation triennale, il y a un moyen infaillible : consulter le catalogue de l’ANDPC. Si elle est dedans, c’est tout bon !
▶️ Vous souhaitez tout de suite utiliser vos crédits DPC délivrés automatiquement par cette gentille ANDPC ? On vous propose de le faire ici, avec nos formations DPC pour IDEL !

Vous souhaitez plus d’information sur le DPC ?

En plus de nos fabuleux articles sur le sujet du DPC (Que risquez-vous si vous ne vous formez pas ? La nouvelle plateforme DPC ?…) on vous propose un livre blanc complet à télécharger sur le sujet qui répondra à toutes vos questions 😍

Étiqueté dans :